• img-book
    L'actrice-4e_couv

    Philippe Colin-Olivier

ISBN:978-2-84742-118-7
Catégorie :

L’Actrice

Philippe Colin-Olivier

Festival de Cannes. Eddy Neustatt, producteur fauché, veut lancer son film Matin d’hiver. Oui, mais le long-métrage n’est pas bon. Et l’actrice, ravissante, est inconnue.

Quelle combine trouver pour que les médias en parlent ? Eddy Neustatt a de bonnes idées : il engage deux gardes du corps, Costes et Bernstein, pour sa jolie comédienne. Rien de tel que d’être accompagné de « gorilles » pour avoir l’air important. Mieux, Eddy Neustatt embauche un grand voyou pour enlever l’actrice et capter l’attention.

Bon calcul : les journaux télévisés européens, américains, asiatiques, titrent aussitôt sur : « Kidnapping au festival. Du jamais vu ! »

Enfin le succès ! L’actrice devient célèbre et les distributeurs se battent pour acheter le film. Banco !

Seulement voilà, les gardes du corps sont moins bêtes que le producteur ne le pensait… et, plus menaçant encore, le truand-kidnappeur n’obéit plus. Ça va mal se terminer !

Un roman noir. Mais un roman drôle dans le milieu du cinéma.

Découvrir l'auteur
avatar-author

Philippe Colin-Olivier, né à Paris en 1942, est un cancre diplômé. Il reste l’un des derniers Français à ne pas être bachelier, ayant préféré s’amuser dans la rue avec des voyous, plutôt que d’occuper un pupitre indu. Chaque année, il entamait une scolarité douteuse dans une école, un lycée ou un collège… pour en être fermement exclu à la rentrée de septembre. Les établissements religieux le retinrent un peu plus, car il fut un enfant de chœur apprécié, sinon de Dieu, au moins des Bons pères.

Le travail étant obligatoire sous peine d’indemnité de chômage, il dut se résoudre à chercher un emploi. Scandaleusement embauché durant les Trente glorieuses, il entra dans une multinationale qui le fit voguer durant vingt-trois ans, de fusion en fusion, d’un groupe suisse à une firme allemande. Pour ne pas se languir, il fut scénariste de sitcoms à la télévision.

Il prit également goût à la « drague braconnière », activité qui consiste à tenter de séduire les femmes des autres. Ce fut le sujet de son premier roman Les Petits cœurs.

Enclin aux pires fréquentations, il s’intéressa aux liens fraternels tissés entre le grand banditisme et le monde politique. Ce qui suscita son besoin d’écrire des romans noirs. Enfin !, il parvint à être licencié – sa seule licence – à l’occasion de l’une de ces restructurations dont le capitalisme est friand. Le voilà rédacteur en chef d’une revue technique et scientifique de chimie, alors qu’il prenait le CO2 pour un club échangiste. Il y travailla non pas dur, mais durant de longues années, dans la plus délicieuse des indépendances.

Aux éditions Le Passage, il a publié les romans noirs Un bon président (2003), L’Approche (2003), La Crue (2005), L’Actrice (2008), Tableaux d’honneurs (2010) et Le Bal des débutants (2013). En duo avec la journaliste Laurence Mouillefarine, il est aussi l’auteur de Vous êtes riche sans le savoir (Le Passage, 2012).

Livres de Philippe Colin-Olivier
À propos de ce livre
Caractéristiques

ISBN: 978-2-84742-118-7
Coéditeurs: Editions Le Passage
Date de publication: 9 septembre 2008
Nombre de pages: 256
Dimensions du livre: 15 cm x 24 cm
Prix public: 17 €

Presse

« Jamais, depuis La Cité de la peur, le Festival de Cannes n’avait été aussi amusant.»
Le Figaro Magazine

« On se rince les amygdales au Princesse Diana, on s’explique au 45, on complote à l’Espace Riviera. Avec un clin d’œil à Audiard, l’argot en moins mais la musique pareille, les hormones de Colin-Olivier se font la paire ? Les tontons flinguent. Pas de doute, ça déménage !»

Madame Figaro

« Un Festival à peine caricaturé. 256 pages à déguster sur un transat face aux îles de Lérins, ou entre deux projections.»
L’Express