• img-book
    Le_Proces_du_dragon-4e_Couv

    Emmanuel Pierrat

ISBN:978-2-84742-256-6
Catégorie :

Le Procès du dragon

Emmanuel Pierrat

Je m’étais pourtant interdit de fouiller, de m’enliser dans la lecture d’affaires périmées. Mon cabinet parisien, « Maître Emmanuel Tapiro & associés », suffoquait pour de bon mais, seul descendant des fondateurs, j’avais beaucoup de mal à me séparer de la masse de papier accumulée par mes aïeux et prédécesseurs. C’est ainsi que j’attrapai, un après-midi, une pile de cartonnages desséchés, ligotés par une mince cordelette, et que je dénouai le fagot pour découvrir ce qui était baptisé en capitales tracées à l’aide d’une règle : « le procès du dragon ».

Un geste qui allait de nouveau mettre mes pas dans ceux de mon grand-père, maître Vincent Tapiro, et m’entraîner sur l’île de Komodo, près d’un siècle plus tôt, dans les méandres d’une sombre affaire de disparition d’une famille de missionnaires hollandais.

Un geste, surtout, qui allait m’apprendre combien rouvrir un vieux dossier peut s’avérer dangereux et révéler de lourds secrets.

Découvrir l'auteur
avatar-author

Emmanuel Pierrat, avocat spécialisé dans le droit et la culture, conservateur au musée du Barreau de Paris est auteur et éditeur.

Aux éditions Le Passage, il a publié deux essais, La Collectionnite (2012) et Les Lorettes (2013) et un roman intitulé Le Procès du dragon (2015).

Livres de Emmanuel Pierrat
Caractéristiques

ISBN: 978-2-84742-256-6
Coéditeurs: Editions Le Passage
Date de publication: janvier 2015
Nombre de pages: 160
Dimensions du livre: 14 cm x 20,5 cm
Prix public: 16 €

Version numérique Livres disponibles en version numérique sur Eden Livres.
Presse

« Un livre élégant et bref où l’on croise un peu Pierre Loti et Corto Maltese, beaucoup Emmanuel Pierrat. Il faut le lire comme on scrute une photo retrouvée dans un vieux livre, une de celles aux bords dentelés. Le récit séduit, et la fin émeut.»
Pleine vie

« Pierrat brosse une galerie de portraits chamarrée et signe une aventure digne d’Hergé, riche en pratiques tribales. L’avocat mauvais chrétien peut-être, mais bon écrivain. »
Livres Hebdo

« Entre polar juridique et narration autofictive, Le Procès du dragon marque brillamment l’intrusion du thriller dans un dossier d’instruction. »
L’Obs

Lire un extrait