• img-book
    Une_femme_dispsarait-4e

    Jérôme Coignard

ISBN:978-2-84742-156-9
Catégorie :

Une femme disparaît – Le vol de La Joconde au Louvre en 1911

Jérôme Coignard

Lorsqu’en août 1911, se répand la nouvelle du vol de la Joconde, la première réaction est l’incrédulité : voler La Joconde ? Autant dérober les tours de Notre-Dame ! On en oublie la crise franco-allemande, les rivalités coloniales et la guerre qui, déjà, frappe à la porte. Le Louvre est bouclé, la police fouille minutieusement le musée. Car c’est sûr, on va la retrouver cachée dans un coin. Mais pendant plus de deux ans, le tableau demeure introuvable. Jusqu’à ce jour de décembre 1913 où il réapparaît à Florence, dans un hôtel garni : son voleur, un ouvrier peintre italien, tente maladroitement de « rendre » Mona Lisa à sa véritable patrie.

L’affaire sera jugée en juin 1914, deux mois avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale.

Paradoxalement, on n’aura jamais autant vu la belle Florentine que pendant cette éclipse totale. La beauté glacée admirée jadis par l’élite cultivée est descendue de son piédestal. Elle finit par faire le trottoir, multipliée à l’infini par la carte postale et la caricature.

Cet ouvrage retrace l’enquête sur le vol le plus retentissant de l’Histoire, entre fausses pistes et vraies bourdes. Pourquoi avait-on emprisonné Apollinaire et inquiété Picasso ? Pourquoi le célèbre Alfonse Bertillon, inventeur de l’anthropométrie judiciaire, n’avait-il pas été capable d’identifier l’empreinte du voleur, laissée sur la vitre du tableau ? Comment « le plus grand musée du monde » avait-il pu être laissé dans un tel abandon ?

Le livre donne aussi une large place à la farce 1900. Car c’est bien de la plus grosse blague de la Belle Epoque dont il s’agit, et de la dernière. La Joconde défile sur les chars du carnaval. De Mistinguett à la belle Otéro, stars et starlettes posent en Mona Lisa chez le photographe…

Lorsque la Joconde retrouve enfin son Louvre, elle a perdu la virginité éternelle des chefs d’œuvre. Elle est désormais une icône populaire. Elle a subi toutes les privautés. Il ne reste plus à Marcel Duchamp que de lui coller une moustache. D’ailleurs, était-elle bien une femme ?

Découvrir l'auteur
avatar-author

Historien de l’art et journaliste, Jérôme Coignard est l’auteur aux éditions Le Passage de Quand les poules avaient des dents, Boîtes romantiques et Une femme disparaît, le vol de La Joconde au Louvre en 1911. Il est journaliste à Connaissance des Arts.

Livres de Jérôme Coignard
À propos de ce livre
Caractéristiques

ISBN: 978-2-84742-156-9
Coéditeurs: Editions Le Passage
Date de publication: 14 octobre 2010
Nombre de pages: 358
Dimensions du livre: 12 cm x 18 cm
Prix public: 18 €

Presse

« Dans ce savoureux récit, l’auteur se montre plein d’aisance et d’esprit pour raconter ce drame de l’histoire de l’art au rythme de la comédie. Un régal ! »
Le Figaro

«Autour de ce fait-divers rocambolesque, Jérôme Coignard construit un polar haletant prétexte à une passionnante réflexion sur le mythe de La Joconde. »
Le Nouvel Observateur

«Un ouvrage passionnant qui se lit comme un roman policier.»
Europe 1

 « Un excellent livre, hyperdocumenté.»
La Tribune de Genève