• img-book
    Les_Liens_du_silence-4e

    Gilda Piersanti

ISBN:978-2-84742-313-6
Catégorie :

Les liens du silence

Gilda Piersanti

À Sant’Andrea del Monte, un petit village de Calabre, une jeune femme qui a collaboré avec la justice en dénonçant sa famille mafieuse est retrouvée noyée dans sa baignoire. Elle a ingéré de l’acide chlorhydrique : une mort atroce qui évoque une exécution plutôt qu’un suicide. Son père, Don Alfredo, est l’un des boss les plus puissants du Bunker, l’organisation criminelle qui domine le trafic de cocaïne en Europe. À Zurich, Giulia, la petite-fille de Don Alfredo, pensionnaire d’une luxueuse école privée, tombe amoureuse de Lorenzo. Il est jeune, journaliste, et sa mère a autrefois été tuée dans un attentat qui visait son père, procureur en lutte contre… le Bunker. Giulia ignore tout des activités mafieuses de sa famille. Et alors que Lorenzo, qui mène l’enquête, s’apprête à lui en révéler le vrai visage, il est victime d’une terrible agression. Jamais les liens du sang n’ont aussi bien porté leur nom. Dans un monde où les traditions séculaires de l’honneur couvrent les luttes de pouvoir, Giulia et Lorenzo pourront-ils échapper aux lois non écrites de leurs familles que tout oppose ? Les Liens du silence, véritable drame shakespearien au suspense redoutable, démonte la mécanique complexe d’un système mafieux et nous plonge dans la furie d’une guerre entre deux familles dont les enfants luttent héroïquement contre la fatalité de leur destin.

Dans ce nouveau polar, sur les pas d’un nouveau héros, le jeune journaliste Lorenzo Cortese, Gilda Piersanti plonge le lecteur dans les méandres hautement romanesques de la mafia calabraise.

Découvrir l'auteur
avatar-author

Gilda Piersanti, née en Italie quand les sixties n’étaient pas les sixties, vit en France depuis de nombreuses années. Philosophe, traductrice en italien, elle a aussi été commissaire de plusieurs expositions à Rome.

Depuis 2003, elle se consacre à l’écriture, en français, de romans policiers, publiés aux éditions Le Passage. Après un premier roman évoquant l’affaire Aldo Moro, L’Inconnu du Paris-Rome, Gilda Piersanti entreprend l’écriture d’une série policière intitulée Les Saisons meurtrières, qui se compose à ce jour de neuf romans : Rouge abattoir, Vert Palatino, Bleu catacombes, Jaune Caravage, Vengeances romaines, Roma enigma, Wonderland et Le Saut de Tibère.

Dans chacun de ces romans, une jeune inspectrice de la police judiciaire romaine, Mariella De Luca, secondée par l’inspectrice Silvia Di Santo, mène l’enquête, entraînant le lecteur à sa suite dans les rues de Rome, dans des quartiers de la ville souvent méconnus : Testaccio, les catacombes, l’EUR, Ostiense, Garbatella, Casetta Mattei…

Dans Les Saisons meurtrières, Gilda Piersanti aborde fréquemment les thèmes de l’art ou l’architecture, l’histoire récente ou les singularités de la société italienne, et plonge ses lecteurs dans l’atmosphère unique de la Ville éternelle, loin des clichés touristiques ou des scènes attendues.

Gilda Piersanti est aussi l’auteur d’un roman intitulé Médées, dans lequel elle réinterroge à la faveur d’une intrigue très contemporaine le mythe de Médée, la mère infanticide.

La plupart de ses romans sont parus en poche aux éditions Pocket, et en support livre-audio aux éditions Sixtrid.

Plusieurs d’entre eux sont parus, ou à paraître prochainement, en langue Italienne chez les éditeurs Bompiani et La Nave di Teseo.

A ce jour, les romans Rouge abattoir, Bleu catacombes, Jaune Caravage, et Roma enigma ont été transposés à l’écran par France 2.

Dans Les Liens du silence, son dernier polar, paru fin 2015, sur les pas d’un nouveau héros, le jeune journaliste Lorenzo Cortese, Gilda Piersanti plonge le lecteur dans les méandres hautement romanesques de la mafia calabraise.

Livres de Gilda Piersanti
Caractéristiques

ISBN: 978-2-84742-313-6
Coéditeurs: Editions Le Passage
Date de publication: 1 octobre 2015
Nombre de pages: 290
Dimensions du livre: 15 cm x 24 cm
Prix public: 18 €

Version numérique Livres disponibles en version numérique sur Eden Livres.
Presse

« Dans une écriture épurée, aux descriptions précises et aux dialogues hyper réalistes, Les Liens du silence renouvelle avec talent le roman mafieux. Un roman noir original et d’une efficacité redoutable. »
Metro

« Une sorte de subtile et terrifiante tragédie shakespearienne. Effrayant. »
M, le magazine du Monde 

« Dans ce polar subtil et grave, Gilda Piersanti nous plonge dans la noirceur de la mafia pour mieux révéler son visage : vendettas absurdes, sadisme et mentalités arriérées. Pas de doute, la romancière d’origine italienne a le « Don » de l’indignation dans le sang. »
Paris-Match

« Un polar rocailleux et prenant. »
L’Obs

«Vous avez aimé Le Parrain ? Vous vous enchanterez pour ces Liens du silence  »
« Un livre, un jour » France 3

Vidéos

Lire un extrait